Signature du versement d’une nouvelle tranche d’aide à la Grèce

Le président de l’Eurogroupe, Jeroen Dijsselbloem, a déclaré samedi avoir signé un accord sur le débloquer une nouvelle tranche de deux milliards d’euros à la Grèce, dans le cadre du programme d’aide signé en juillet, d’un montant global de 86 milliards d’euros.

Cette mesure accorde le versement d’une somme, qui peut atteindre 10 milliards d’euros, en vue de recapitaliser les quatre plus grandes banques grecques.

Cette mesure arrive deux jours après l’acceptation par le parlement grec de mesures demandées par les créanciers d’Athènes.

Jeroen Dijsselbloem a indiqué que le gouvernement d’Athènes avait lancé toutes les réformes présentent dans un premier volet de mesures signées avec ses créanciers.

Le programme d’aide actuel donne la possibilité au gouvernement grec de se financer à un taux faible auprès du Mécanisme européen de stabilité financière (MES) contre l’assainissement de ses finances publiques et des réformes qui permettront d’améliorer le rendement et la compétitivité de son économie.

Le groupe de travail de l’Eurogroupe a analysé les progrès réalisés par la Grèce et jugé que le gouvernement grecque avait « désormais fini la première phase de grandes étapes et les décisions sur le secteur financier qui sont indispensables à la réussite du processus de recapitalisation », a déclaré le président de l’Eurogroupe.

Manuel

Manuel

Rédacteur spécialisé dans l'assurance, la banque et l'épargne. J'espère que mes articles vont vous plaire.