Rebond des constructions de logements neufs

Le secteur de la construction conserve toute sa forme, grâce à des taux relativement bas et aux aides publiques.

En juillet 2016, le rebond de la construction de logements n’a pas changé en France vu les chiffres divulgués au fur et à mesure et favorisé par des taux de crédit immobilier assez attractifs et par les aides publiques plus propices.

« Les français sont également nombreux à se lancer dans la construction de logements neufs alors que la situation économique et sociale actuelle n’est pas favorable » explique Alexandra François-Cuxac, présidente de la Fédération des promoteurs immobiliers (FPI).

« La construction est comme un conducteur économique et le logement est considéré comme une valeur refuge. Elle considère cette partie de l’année comme étant motivante ».

Les lancements de chantiers de constructions neufs sont restés au-dessus de la barre au second trimestre, avec une croissance de 5,7% à 90 800 unités, alors qu’en 2015 à la même période les statistiques diffusées par le ministère du Logement les choses étaient différentes.

Quant aux permis de construire, ont connu un rebond de 10,3 % à 103 800, toujours pendant le trimestre.

De son côté, le ministre du Logement Emmanuelle Cosse apprécie les chiffres concernant le secteur de la construction soutenu par le gouvernement qui avait initié une politique en vue de la relance du secteur.

Le secteur de la construction se renforce

Le secteur de la construction profite également depuis plusieurs mois de conditions d’emprunt rares avec une baisse des taux de crédit immobilier de 1,62% en juin, donnant la possibilité à plusieurs foyers de clôturer leur dossier de financement.

La construction est en pleine forme parce que les taux ont atteint un niveau très bas, encourageant de ce fait, les investisseurs à injecter de l’argent. Mais ces taux bénéficient d’un encadrement surtout pour les primo-accédants. Une tendance générale qui pourrait entrer dans une phase d’évolution et atteindre des niveaux impressionnants « , a déclaré le Patron, de Nexity, Alain Dinin.

De plus, le secteur de la construction bénéficie depuis janvier 2016 d’un prêt à taux zéro « PTZ », une aide qui peut se rapprocher des 40% de l’emprunt immobilier.

De leur côté, les acheteurs ou promoteurs immobiliers saisissent cette occasion pour bénéficier des avantages offerts par le système de défiscalisation Pinel et comme l’a remarqué le dirigeant de Kaufman et Broad, Nordine Hachemi. Mais cette tendance pour la construction ne pourra avoir de la force dans une situation « le résultat des placements financiers est en train de perdre du terrain », a expliqué M. Dinin.

Manuel

Manuel

Rédacteur spécialisé dans l'assurance, la banque et l'épargne. J'espère que mes articles vont vous plaire.