Fortuneo vise la première place du marché de l’assurance-vie en ligne

823
0
Share:

Fortunéo a mis en place une nouvelle stratégie en vue de devenir le premier spécialiste de l’assurance vie en ligne.

Pour ce faire, il a revu plusieurs aspects à la hausse comme la conception d’un nouveau logo, il compte lancer un prêt immobilier, l’acquisition de Keytrade Bank en Belgique et annonce avoir enregistré une croissance importante sur l’assurance-vie. La banque voudrait donc se mettre au même niveau que les autres leaders du secteur de la banque en ligne tels que Boursorama, ING Direct. Le point avec Grégory Guermonprez, directeur de Fortuneo France.

Questionné sur le changement du logo, le patron de Fortunéo France, Grégory Guermonprez a indiqué que le logo représente l’évolution de l’entreprise, avec ses applications de bases, qui ont connu une nouvelle cure de jouvence. Il indique que les clients de la banque se servent plus de leur Smartphone à la place de l’ordinateur.

Grâce à cette identité, il est plus facile de surfer sur le smartphone. Sauf que les bases du logo ne sont pas changées puisque la charte graphique est respectée.

La banque envisage aussi développer l’espace client en particulier la plateforme, les applications.

Ajoutant à cela que Fortuneo dispose de plusieurs produits bancaires et tout se passe maintenant sur mobile.

Alors que l’année passée la banque revendiquait 365 000 clients à la fois en France et en Belgique, aujourd’hui, Fortunéo se réclame de disposer de 600 000 clients que ce soit en Suisse et au Luxembourg en plus des deux autres pays cités plus haut. Mais très dévoreuse, la banque ne compte pas s’arrêter à ce niveau.

Maintenant, la plupart des clients possèdent un client courant chez Fortunéo et font de cette banque leur première banque alors qu’il y a plusieurs années, où il n’y a que 10 % d’entre eux qui l’utilisaient.

Le PDG justifie cette évolution par le fait que les clients font de plus en plus confiance à la banque et surtout à Fortuneo. Les usagers apprécient considérablement les services. En plus, la banque prend de l’avance par rapport aux banques classiques qui ne font que revoir à la hausse les frais de tenue de compte.

Le directeur a d’ailleurs annoncé le lancement du crédit immobilier au cours de cette fin d’année. A travers cette offre, la banque voudrait perdurer les choses et ne pas tomber dans la course parce qu’il y a d’autres banques qui s’apprêtent à lancer le même produit. L’autre point fort de la banque et d’ailleurs, le directeur le précise c’est que son établissement ne verra pas à la hausse ses tarifs l’année prochaine.

Share:
Manuel