Crédit immobilier : les banques espagnoles condamnées

2136
0
Share:
336807_un-euro-et-le-drapeau-espagnol

Les banques espagnoles ont été sommées de payer les intérêts justement perçus.

Les consommateurs espagnols peuvent sauter de joie, car un juge de Madrid vient de rendre sa décision, condamnant les banques les institutions bancaires à rembourser les sommes perçues de façon illégitime grâce à une clause introduite discrètement dans les prêts hypothécaires à taux variables.

Ce sont près de 41 banques qui seront obligées de rembourser 5,3 milliards d’euros aux clients, si l’on tient compte des calculs effectués par les analystes financiers AFI, ce qui pourrait entraîner une baisse des marges de 8 %. Ce montant est si cher, parce que la majorité des emprunts a été faite à taux variable en Espagne et elle pourrait toucher 2 millions de crédits remboursés actuellement d’après l’Adicae.

Cette affaire est née suite à l’insertion dans une clause plancher, une condition que le client ne pouvait pas apercevoir et touchant les contrats d’emprunts présents sur Euribor. Cette clause indiquait un taux plancher tournant autour de 2 ou 3% en dessous duquel, il est impossible au crédit de passer, et ce, même si le taux indicateur chutait en dessous de ce seuil.

Pourtant, les salariés des banques étaient au courant de cette clause quand ils préparaient les nombreux dossiers pendant le boom immobilier.

Share:
Emilie