Les banques de Wall Street en difficulté sur les marchés depuis janvier

1762
0
Share:
648x415_20mn-572

Les banques transatlantiques ont souffert d’une situation de trading complexe. Et la banque de détail a amorti le choc.

En général, les banques de Wall Street réalisent leurs meilleurs chiffres lors des trois premiers mois de l’année. En fait, il est de coutume pour les clients d’investir sur les marchés. Mais cette année, les choses sont différentes et ce sont les consommateurs américains qui ont sauvé les grandes enseignes.

Confrontées à une situation de marché complexe, l’ensemble des institutions financières américaines, ont connu une baisse pendant le premier trimestre de l’année.

La baisse tourne autour de 5 % pour Wells Fargo, 56 % pour Goldman Sachs, alors que les bénéfices ont enregistré une baisse depuis 2011. Mais celles qui ont plus accusé le coup, ce sont les banques d’investissement, emprisonnées par le recul de l’économie chinoise, la baisse des prix des matières premières, et le fait que la Fed revoit à la hausse, les taux moins rapidement que prévu. Les volumes de transaction ont été moins plaisants que l’année passée. Morgan Stanley, a enregistré une baisse de 50% dans ses revenus. Les autres banques ont essayé d’amoindrir, le choc avec des bénéfices en recul de 10 à 18 %. Cette tendance, a poussé plusieurs banques à augmenter leurs provisions pour affronter le recul des prix du brut.

Share:
Emilie