Assurance-vie : Quelle est la meilleure option pour souscrire et protéger sa famille ?

De nombreuses solutions sont proposées pour bénéficier d’une protection, améliorer la fiscalité sur les prochains retraits et baisser les droits payés sur le bien, légué aux descendants.

Il faut dire que l’assurance vie ne permet pas uniquement de gérer l’épargne, mais également de faire croître l’épargne. Elle est également un système permettant de léguer un bien à ses héritiers tout en bénéficiant d’avantages fiscaux intéressants.

Pour ne pas être léser au moment du lègue, certains couples, ouvrent respectivement un contrat d’assurance vie qu’ils se dédient. Quand l’un des conjoints décède en premier, le deuxième bénéficie d’un fonds qui n’est pas soumis à la succession. Mais il existe d’autres issues qui donnent la possibilité aux conjoints d’utiliser l’assurance vie, afin de bénéficier d’une protection mutuelle mais également pour améliorer la fiscalité sur les prochains retraits et assouplir les droits payés sur le bien légué à leurs héritiers.

Investir à deux pour bénéficier du capital mutuellement

En souscrivant à la fois au contrat défait à la mort du premier conjoint, donne la possibilité aux conjoints d’être assurés et de gérer communément le contrat qu’ils sont souscrits.

Ainsi, quand l’un des conjoints meure, le fond investi est donné au survivant choisi comme bénéficiaire.

Emilie

Emilie

Rédactrice spécialisée en Bourse et en Immobilier. Je peux aussi parler de politique et d'emploi, mais ce sera beaucoup plus rare ;)